Médicaments contre la douleur oculaire infectieuse et sa prévention

La douleur oculaire infectieuse ou la conjonctivite (conjonctivite), également connue sous le nom de pinkeye, est une inflammation du tissu qui recouvre le devant de l'œil et recouvre l'intérieur de la paupière. Prévenez la propagation et traitez les douleurs oculaires contagieuses rapides en reconnaissant la cause.
Très Contagieux, Yeux Rouge, Maladie
La conjonctivite est la maladie oculaire infectieuse la plus courante qui peut être causée par plusieurs facteurs. Les infections virales et bactériennes sont les principaux facteurs qui font que cette condition peut être transmise facilement d'une personne à une autre. En plus des virus et des bactéries, la conjonctivite peut également être causée par la saleté, la fumée, le chlore utilisé dans les piscines, les allergies à la poussière et les irritations qui se produisent généralement chez les porteurs de lentilles de contact. Cependant, la conjonctivite causée par une irritation ou des allergies n'est pas contagieuse.

La douleur oculaire infectieuse causée par une infection virale est la plus facilement transmissible et est souvent causée par un virus appelé adénovirus. L'adénovirus est un virus qui cause plusieurs problèmes de santé, notamment le rhume, le mal de gorge, la bronchite, la diarrhée, la fièvre et la pneumonie. La conjonctivite infectieuse peut également être causée par des bactéries. La transmission de la conjonctivite peut se produire des mains aux yeux, des objets contaminés par des virus ou des bactéries et des voies respiratoires.

La douleur oculaire infectieuse est indiquée par l'apparition de certains symptômes, tels que des yeux qui démangent ou douloureux, une couleur rougeâtre sur la zone blanche de l'œil ou à l'intérieur de la paupière et des yeux larmoyants. D'autres symptômes qui peuvent également être ressentis comprennent des pertes blanches, vertes (belek) ou jaunes qui deviennent croustillantes sur les cils. La vision peut être floue et les yeux deviennent plus sensibles à la lumière.

Comment prévenir et traiter les douleurs oculaires infectieuses

Les douleurs oculaires infectieuses peuvent être évitées en se lavant les mains avec diligence pour réduire le risque de transmission. Vous pouvez également effectuer d'autres étapes préventives, telles que:

Évitez de toucher votre visage trop souvent, car le virus peut pénétrer par les yeux, le nez et la bouche.
Il est conseillé aux porteurs de lentilles de contact de prêter attention et de maintenir la propreté de la lentille et des autres améliorations. Ne partagez pas vos lentilles cornéennes avec d'autres personnes.
Si possible, utilisez des lunettes plutôt que des lentilles de contact.
Évitez de partager des serviettes, des débarbouillettes, des taies d'oreiller, du mascara et des crayons pour les yeux avec des personnes souffrant de douleurs oculaires contagieuses.
Lavez-vous toujours les mains après un contact avec des personnes souffrant de douleurs oculaires infectieuses.
Ne pas utiliser de collyre administré aux yeux infectés aux yeux non infectés.
Essayez à la fois vous et votre enfant atteint d'une maladie oculaire contagieuse de rester à la maison jusqu'à la fin de la phase de transmission ou jusqu'à l'amélioration de l'état de l'enfant.
Des analgésiques infectieux dus à une infection virale ne sont généralement pas nécessaires. La manipulation se fait uniquement sous forme de compresses froides et de larmes artificielles, et maintient l'hygiène oculaire.

Des médicaments antiviraux sont administrés en cas de douleurs oculaires infectieuses plus graves telles que le zona dans l'œil. Les antibiotiques seront administrés comme médicaments contre la douleur oculaire contagieuse causés par des infections bactériennes et sont disponibles sous forme de gouttes ou de médicaments topiques. Pour la conjonctivite allergique, vous recevrez généralement des médicaments hypoallergéniques et des gouttes ophtalmiques une fois la source de l'allergie éliminée de l'œil.

Le remède contre les douleurs oculaires infectieuses chez les nourrissons sera légèrement différent de celui des adultes. Consultez votre médecin dès que vous ressentez ou trouvez les symptômes ci-dessus pour obtenir un traitement et éviter la propagation des douleurs oculaires transmises aux autres.